La Marelle

16,90

Ce roman raconte l’histoire des premiers mois d’une fratrie de petites Italiennes, dont celle de la mère de l’auteur, transplantées dans un coin de France depuis leur Vénétie natale. Ces moments de vie intense dans un nouveau monde vont être restitués à partir des regards, des sentiments, des mots que ces enfants ont pu avoir à cet âge.
Les personnages principaux qui vont les entourer ont existé ; les dates ainsi que les grands évènements correspondent à la réalité historique (1931-1932). Et ceux qui pensent encore que ce fut pour cette génération d’immigrés italiens une intégration facile, trouveront là matière à reconsidérer leur regard sur ce passage de l’histoire.

Dédicace sur demande (dans la rubrique Commentaires, lors de votre validation de commande)

63 en stock (peut être commandé)

Catégorie :

Description

Michel Spérandio

Né de parents italiens, un monde rural fait de labeurs pour cadre de son adolescence, une âme de rugbyman en herbe, rien ne prédestinait l’auteur à embrasser une vie artistique même tardive !
Après une belle carrière de joueur, un parcours professionnel de manager dans l’immobilier, il s’adonne au théâtre comme comédien amateur, co-organisateur de spectacles et président d’une compagnie.
Puis vient l’envie de se réaliser sous une forme plus personnelle qui l’amène à se lancer dans l’écriture de ce premier roman ; il y ajoute une autre pratique artistique, la sculpture, en intégrant l’atelier de son maître KIRO à Albi.

Michel nous offre une plongée au sein d’une famille déracinée, et nous permet de revivre l’atmosphère et les us et coutumes, aujourd’hui disparus, du sud de la France. Belle écriture sensible et poétique aux accents vénitiens.
Alexandra de Saint-Prix

Informations complémentaires

Poids 0.360 kg